Préparatifs

Voilà quelques informations pour ceux et celles qui souhaiteraient partir plusieurs mois, l’esprit tranquille.

 

Assurance

Nous avons effectué quelques recherches au niveau assurance, bien aidé il est vrai par le site web : http://lapinous.over-blog.com. Il en est sorti que deux assurances au niveau prestations sortaient du lot.

  • AVI Marco Polo, 180€/mois à partir du 4ème mois pour toute la famille avec un enfant ayant moins de 3 ans.

  • MAIF (http://lemomentideal.jimdo.com/moment-pratique/banques-et-assurances/)

 

Néanmoins, au niveau tarif, la MAIF pour les mêmes prestations, revenaient beaucoup moins cher.

Voilà les contrats que nous avons souscrits ou gardés. Comme nous n’avons pas vendu notre maison, il faut continuer à l’assurer (contrat RAQVAM ). Ce contrat concerne notre habitation, mais inclut aussi la garantie responsabilité civile et une couverture de base pour la vie de tous les jours en cas d’accident autre qu’en véhicule à moteur, comme son nom l’indique.

Nous avons souscrit une assurance supplémentaire, le contrat PRAXIS qui étend les garanties en cas d’accident en dehors de l’usage d’un véhicule à moteur : prise en charge des frais (recherche, hospitalisation…) sans limitation de somme. Nous ne pratiquerons pas d’activités particulières « à risque » mais avec des enfants, c’est plus sûr.

Nous prenons enfin le contrat PACS qui étend le contrat PRAXIS aux risques d’accident lors de l’usage d’un véhicule à moteur et en particulier aux véhicules loués. Normalement c’est l’assurance du loueur qui joue en cas d’accident corporel, mais ses garanties peuvent être très limitées voire inexistantes, voire qu’il n’y ait pas d’assurance du tout. Dans ce cas avec le contrat PACS c’est la MAIF qui se substitue à l’assurance éventuelle de la location. On ne sait jamais …

Les prestations d’assistance sont prises en charge par l’IMA, notamment en cas de maladie si l’on est toujours affilié à la sécurité sociale (c’est le cas pour un voyage de 12 mois).

En cas de maladie, l’IMA s’engage à hauteur de 80000€ en plus de ce qui est « couvert » par la sécu (autrement dit un remboursement du coût des soins à l’étranger recalculé suivant la prise en charge et la tarification française). En cas d’accident c’est le contrat souscrit à la MAIF qui fixe le plafond, aucun avec PRAXIS en l’occurrence.

Si un rapatriement est nécessaire, c’est l’IMA qui le prend en charge pour le blessé/malade. C’est moins clair pour un accompagnateur, ça dépend du billet d’avion.

Dernier point sur la mutuelle santé, elle ne joue pas à l’étranger (hormis peut-être en cas de maladie occasionnant un dépassement des frais médicaux remboursés par la sécu supérieur à 80000€, et sans possibilité de rapatriement).

En revanche, en cas de rapatriement consécutif à une maladie, une fois revenu en France on retombe dans le schéma classique d’un remboursement sécurité sociale + mutuelle. Il est donc préférable d’en conserver une.

Si le rapatriement fait suite à un accident, les remboursements sont du ressort de la MAIF de la même manière qu’un accident de ski par exemple, la mutuelle n’intervient pas dans ce cas et n’est donc pas nécessaire.

Pour résumé, l’assurance a dû nous revenir à 150€ à 4 pour 6 mois.

Hors santé/accidents, nous sommes couverts par nos cartes VISA Premier pour le vol de matériel (nous avons tout acheté avec, appareil photo, laptop…) et les problèmes liés aux billets d’avions (bagages, annulations…).

VISAS

D’après le ministère des affaires étrangères : Pensez à conserver, à votre domicile, la photocopie des documents que vous emportez (en cas de perte ou de vol à l’étranger) et à vous munir d’au moins 2 photos d’identité.

Pour plus de sécurité, le ministère des Affaires étrangères vous recommande de stocker ces documents sur le site mon.service-public.fr. Ce portail permet de créer en quelques clics un espace de stockage personnel, gratuit et confidentiel, accessible sur internet 24h/24. En cas de vol ou de perte de vos papiers d’identité, vous pourrez télécharger ces pièces et faciliter la preuve de votre identité.

En ce qui nous concerne, nous avons tout simplement scanner nos 4 passeports et les avons envoyés sur notre adresse email.

Voilà un tableau récapitulatif des visas nécessaires pour les pays que nous allons visiter :

Pays

Durée

Tarif et commentaires

Equateur

non: < 3 mois  

Brésil

idem

Argentine

idem

Chili

idem

Australie

Autorisation Electronique de Voyage

C’est gratuit si on souscrit un eVISA. C’est possible pour un séjour touristique ou affaires de moins de trois mois.

Nouvelle Zélande

non: < 3 mois

 

Valéry

One thought on “Préparatifs

  1. Jour après jour nous allons suivre votre périple. Grosses bises à vous 4 de nous 2.
    Marie-Thérèse & Gérard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *