3) El Calafate

EL PARQUE NACIONAL LOS GLACIERES: LE PERITO MORENO

Ecrit le 3 novembre 2014

Partis samedi de Bariloche, nous sommes arrivés à El Calafate en Patagonie australe.

DSC02740

Ce lac aux eaux turquoises n’est pas un lac des tropiques. Il s’agit du lac Argentino, le plus grand lac du pays, qui borde El Calafate, base de départ à l’exploration du parc national des glaciers, situé au coeur des Andes.

Pour y parvenir, on emprunte la route 11 qui traverse les paysages de steppe fréquentés par des vaches, des moutons et des chevaux.

DSC02745

Peu de véhicules sur cette route qui est tout de même le seul moyen d’accès bitumé à ce parc classé patrimoine naturel mondial par l’Unesco.

DSC02753

Passés la porte d’entrée du parc, nous voici face à cette imposante langue glacière de 5 kilomètres d’étendue, de 60 mètres de haut au-dessus du lac Argentino.

SONY DSC

Ce qui est d’abord exceptionnel, c’est que ce glacier s’étend jour après jour sous l’effet des précipitations de neige qui se transforme en glace. Dans ce contexte de changement climatique, c’est rarissime. Une autre particularité, c’est qu’il « travaille » sous l’effet de la gravité et qu’il se disloque en blocs plus ou moins gros qui tombent ainsi dans l’eau du lac Argentino, rendant le phénomène visible et spectaculaire. Des spectateurs se massent sur des passerelles pour observer ce phénomène sonore, au-dessus du canal de los Témpanos (canal des icebergs).

DSC02787

On peut aussi approcher au plus près du glacier Perito Moreno par bateau. Cette excursion très fréquentée apporte tout de même une pleine satisfaction tant le spectacle est de toute beauté.

DSC02802

DSC02835

Stéphanie et Valéry

 

EL PARQUE NACIONAL DE LOS GLACIARES: EL LAGO ROCA

Ecrit le 4 novembre 2014

Un autre point d’orgue du Parc National des Glaciers à faire partager : le lago roca.

On y accède par la route 15 qui se révèle être… une piste. Pas très aisé de rouler sur une telle voie ! Heureusement, notre baby 4×4 nous mène à bon port !

DSC02755

Nous sommes, du coup, plus contemplatifs de cette nature à la beauté brute, dans cette ancienne vallée glaciaire où subsistent des moraines d’une époque lointaine. La piste traverse des steppes herbeuses où paissent des moutons, des vaches ou des chevaux, indifférents au vent qui souffle fort dans ce « couloir ».

DSC02861

DSC02870

La piste dessert quelques estancias, sortes de fermes isolées et distantes les unes des autres qui proposent, pour la plupart, le gîte et le couvert, des excursions nature sur les sommets alentours (avec vue sur le Perito Moreno) ou des balades en chevaux ( cabalgatas ).

DSC02868

On ne croise guère de voitures en cette saison, à peine de quoi les compter sur les doigts de la main.

Après plus d’une heure, nous parvenons au lac Roca pour une pause pique-nique. Ici, l’environnement ouvre l’appétit et la soif.

DSC02881

DSC02880

Au bord du lac, nous apercevons quantité d’oies sauvages de Magellan. Le mâle, au ventre blanc, et la femelle de couleur gise, sont quasiment inséparables. Quelle fidélité ! Peut être est-ce la saison de la reproduction…

DSC02908B

Au-dessus de nos têtes également volent quelques aigles à la recherche de quelques petits animaux. On se sent bien dans cette Nature à l’état sauvage !

Reprenant la route, nous parvenons à la estancia Nibepo Aike. Ici, le chemin s’arrête. L’impression d’être au bout du bout du monde…

DSC02893

 

 

One thought on “3) El Calafate

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *