1) Auckland et la région du Nord

LA VILLE COSMOPOLITE

Ecrit le 13 décembre 2014

Nous avons atterri à Auckland sous la pluie. Ça nous a rappelé notre arrivée à Buenos Aires.

La ville est au milieu de collines d’origine volcanique, ce qui lui donne un certain charme et oblige à avoir de bons jarrets !

On a plaisir à retrouver une english touch avec les maisons typiques, les parcs à l’anglaise tel Albert Park, son université très stylée, les pubs et les restaurants de fish ‘n chips, mais aussi l’effervescence dans les rues le soir, qui rappelle quelque chose du London que nous aimons bien.

DSC04003

C’est une ville qui fourmille aussi de restaurants asiatiques et japonais en particulier. Il est vrai que la communauté asiatique, de l’ouest et de l’est, est assez importante. On entend également parler français (certainement pas seulement des touristes).

Le port est très dynamique avec de nombreux ferries qui relient la ville aux iles voisines de la baie d’Auckland. On y trouve aussi d’anciens bateaux Team New Zealand de l’America’s cup, impressionnants par leur grande sobriété pour un poids minimal.

SONY DSC

Cette ville est enfin dominée par la Sky Tower, la plus haute tour de l’Hémisphère Sud, grâce à son antenne !

DSC04007

Nous sommes montés au 60ème étage, ce qui correspond à une altitude de 220m. Les filles n’avaient même pas d’appréhension sur le plancher de verre. Pas comme leur mère !

DSC04013

De là-haut, on peut apercevoir toute la baie mais le spectacle le plus thrilling (excitant), c’est de voir des intrépides sauter de cette hauteur, retenus par deux filins. Le skywalk était déjà impressionnant. Cela consiste à faire le tour de l’édifice à l’extérieur, sur une plateforme large d’environ 1 mètre, en étant seulement retenu par un câble et un mousqueton. Ils étaient ainsi 6 à arpenter la tour et à défier la peur du vide. Derrière la vitre, nous ne les enviions pas !

SONY DSC

Stéphanie et Valéry

 

THE NORTHERN COAST: THE BAY OF ISLANDS (LA COTE NORD: LA BAIE DES ILES)

Ecrit le 15 décembre 2014

Au départ d’Auckland, nous avons mis le cap sur le nord de l’île du Nord de la Nouvelle Zélande (NZ) en suivant la route n°1.  Le premier obstacle est de se familiariser avec la conduite à gauche! Il faut vraiment être capable d’inverser ses deux hémisphères cérébraux pour y parvenir!

Nous sommes arrivés ainsi à Paihia, lieu de villégiature pour les touristes souhaitant découvrir la baie des îles, ponctuée d’une myriade d’îles plus ou moins grandes.

Non loin de là, à Waitangi a été signé un accord entre deux peuples jusqu’alors opposés, les maoris et les anglo-saxons. C’est donc ici le lieu de naissance de la Nouvelle Zélande.

A notre surprise, ici il fait assez doux malgré les pluies fréquentes. Car ici il faut s’attendre à tous les temps dans la journée, et surtout à la pluie si on en juge par la verdure ambiante.

Cela ne noue empêche pas de profiter du lieu entre deux gouttes. Nous avons ainsi pu faire pour la première fois du kayak en famille.

DSC04043

DSC04048

Nous avons aussi excursionner dans la baie à la recherche de dauphins dits bottlenose. Nous sommes ainsi tombés sur une dizaine de jeunes dauphins joueurs que nous avons observés durant un bon quart d’heure. Du bonheur pour nous et les filles! Sachez qu’on peut aussi nager avec les dauphins mais la température de l’eau ne s’y prêtait pas.

DSC04124

DSC04118

DSC04127

Stéphanie et Valéry

 

LA FORET DE WAIPOUA : AU PAYS DES ARBRES MILLÉNAIRES.

Ecrit le 16 décembre 2014

Pour se rendre dans la forêt de Waipua, la route traverse de vastes prairies où paissent vaches ou moutons, au creux de collines ondoyantes. Et verdoyantes également !

L’Ouest de l’île du Nord de la NZ possède un magnifique littoral, en particulier à l’embouchure du fleuve Hokianga, qui se jette dans la mer de Tasman. On y trouve, en effet, d’un côté, une gigantesque dune de sable et de l’autre une côte découpée. De nombreux chemins permettent d’observer ce point de vue et ces eaux turquoises, entre bruyères arbustives et pohutukawas.

DSC04074

La forêt de Waipua recèle les plus vieux specimens de kauris, des arbres gigantesques, au sein d’une forêt luxuriante, très humide et d’une grande complexité. Cette espèce d’arbres ne pousse qu’en milieu subtropical et a la particularité de vivre très longtemps. Les plus anciens auraient 1800 à 2000 ans et sont très impressionnants par leur hauteur mais surtout par leur diamètre (6 à 8m). Malheureusement, comme tous les sujets âgés, ils sont aussi très vulnérables et sont menacés par toutes sortes de parasites. Les visiteurs sont donc priés de désinfecter leurs chaussures avant de rendre visite à ces colosses au pied d’argiles.

DSC04085

DSC04102

Toute une série de chemins bien aménagés permet de les contempler. Nous avons ainsi pu admirer les deux plus grands ainsi que les 4 sœurs, nom qu’on a donné à 4 kauris trees provenant d’une même cepée.

DSC04095

Stéphanie et Valéry

 

 

2 thoughts on “1) Auckland et la région du Nord

  1. Coucou à la famille Bocquet/Joigny,

    Vos photos sont magnifiques. Coup de cœur pour l’Ile des pins !

    Jovanna et moi allons déménager le week-end prochaine dans notre appartement à Maisons-Alfort. Mon nouveau travail est passionnant !

    Je vous embrasse, particulièrement ma chère filleule et cette jeune fille qu’est devenue Salomé.

    Hadrien

  2. Hello les voyageurs;

    Continuez à en prendre plein les yeux comme vous le faites et à nous en mettre plein la vue, ça vaut le coup d’oeil !
    La Calédonie, la Nouvelle Zélande … beaucoup de destinations qui font rêver, profitez 😉
    bises à vous 4
    Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *