2) Rotorua et le lac Taupo

WHAKAREWAREWA (prononcez  fakarewarewa…)

Ecrit le 19 décembre 2014

Whakarewarewa est un authentique village maori mais qui se dédie au tourisme depuis plus de cent ans. Il est situé dans Rotorua qui est connu pour ses manifestations volcaniques en Nouvelle Zélande. C’est un village où flotte une odeur de soufre et où des fumerolles s’échappent du sous-sol craquelé.

DSC04311

Notre guide nous a conduit au faré, lieu de rencontre et de réunion des habitants du village. Ce qui est notable, c’est les sculptures qui ornent la façade : elles disent beaucoup de l’histoire et de la généalogie de la tribu, sans doute d’origine polynésienne.

DSC04245

Plus loin, nous sommes passés par un autre centre névralgique du village : ici, plus qu’ailleurs se trouvent les sources chaudes, les bains de boue bouillonnants et les fumerolles qui ont motivé les maoris à s’installer ici. Car ce peuple tient les eaux pour sacrées parce qu’elles leur apportent beaucoup de bienfaits : la boue et les eaux chaudes pour la santé physique et mentale et la vapeur d’eau pour la cuisine.

DSC04248

Traditionnellement, les femmes préparent le hangi dans des cavités souterraines, sorte de four géothermique.

DSC04211

A la sortie du village, l’attraction phare, c’est le geyser Pohutu. Deux à trois fois par heure, il gicle de puissants jets de vapeur d’eau très spectaculaire.

DSC04236

Nous avons fini notre visite par un spectacle de danse et de vannerie. Le célèbre haka, que reproduisent les joueurs de rugby néozélandais au début de chacun de leur match, était également au programme.

DSC04225

Stéphanie et Valéry

 

 

WAI-O-TAPU

Ecrit le 20 décembre 2014

WAI-O-TAPU est une réserve qui montre toute l’activité géothermique de Rotorua. Il n’y a aucun doute sur l’activité volcanique de la région:à mesure que nous avançons vers le site , depuis Rotorua, la topologie devient de plus en plus accidentée et le relief ressemble à une série de cônes érodés au sommet, plantés les uns à côté des autres. Même la végétation (grands genêts, digitales pourpres, pins, …) évoque les sols acides des Vosges !

Waiotapu est littéralement couvert de cratères effondrés, de bassins de boue bouillonnante et de vapeur d’eau sous forme de fumerolles. Un site vénéré par les Maoris, cela va sans dire !

En dessous du sol se trouve un réseau de courants hydrauliques qui sont chauffés par le magma. L’eau est très très chaude et absorbe les minéraux des roches à travers lesquelles elle passe. Ces minéraux sont ainsi portés à la surface où ils cristallisent en refroidissant.

On trouve ainsi un ensemble de couleurs inouïes, comme le jaune (soufre), le blanc (silice), le vert (arsenic), le noir (carbone ou pétrole), le rouge brun (oxyde de fer) et l’orange (antimoine).

 

DSC04291

DSC04302

DSC04295

Stéphanie et Valéry

 

 

RETOUR A PUKAWA

Ecrit le 23 décembre 2014

J’ai apprécié de revenir dans le chalet de mes amis Heather et Alan, 12 ans après. Un petit brin de nostalgie ! Ce chalet, situé le long du lac Taupo, possède une terrasse à la hauteur des arbres permettant l’observation du lac mais aussi des nombreux oiseaux de la région aux chants uniques. Vous voyez, la vie pour nous, n’est pas trop difficile !

Valéry

DSC04386

 

TONGARIRO NATIONAL PARK

Ecrit le 23 décembre 2014

Ce parc national inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO possède 3 volcans encore actifs (et sous étroite surveillance) qui sont le Ruapehu (le plus haut), le Ngauruhoe (le plus conique) et enfin le Tongariro.

DSC04340

De nombreuses randonnées sont possibles dont l’une des 3 plus belles de NZ qui mesure 19 km et passe entre 2 volcans. Elle longe plusieurs lacs de montagne au bleu étincelant et se nomme la Tongariro Alpine Crossing. Nous en avons fait une modeste partie avec les filles. Dans ce paysage par endroit plutôt minéral, nous avons traversé un champ de pierres volcaniques aux formes étranges.

DSC04370

DSC04346

DSC04344

Une autre randonnée possible et adaptée à nos petites marcheuses consiste à faire le tour du lac Rotopounamu, un lac très sauvage, cerné par un joli sentier forestier de 5 km.

DSC04376

On peut ainsi observer différentes espèces de pins (noirs, blancs, bruns, rouges), des hêtres à petites feuilles (nothofagus), et des fougères arborescentes ( noires ou argentées, ces dernières étant l’emblème de NZ et des fameux All Blacks !

DSC04382

DSC04378

 

Stéphanie et Valéry

 

NOËL AU BALCON, PÂQUES AUX TISONS ?

Ecrit le 28 décembre 2014

Nous avons fêté notre Noël dans le chaleureux chalet de Pukawa. Après avoir chanté les traditionnels chants de Noël avec les résidents des villages voisins ( ce qui nous a mis le cœur en joie), nous avons dîné d’un repas à base de saumon de NZ.

Il faisait bon, ce jour-là. Nous en avons profité pour faire du kayak sur le lac.

DSC04408

D’où ma question : est-ce qu’il fera forcément moche à Pâques ???

Stéphanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *