2) Ile des Pins

PRESENTATION DE L’ILE

Ecrit le 3 décembre 2014

L’île des Pins est une île située au sud est de Grande Terre, à une centaine de kilomètres des côtes.

Elle tire son nom du pin (ou araucacia) colonnaire, un pin qui prospère ici et qui domine largement les autres espèces forestières par sa taille.

Moins de 3000 habitants vivent ici, essentiellement du tourisme. Il est vrai que cette île du bout du monde est un lieu de villégiature pour de nombreux jeunes mariés. On y rencontre quelques Japonais mais aussi beaucoup de métropolitains.

Disons-le tout de suite, nous avons choisi cette île pour sa tranquillité, et aussi pour ses images paradisiaques de plages de sable blanc et de lagon aux eaux turquoises.

Ci-dessous, la baie de Kuto s’étire sur quelques kilomètres, bordée de cocotiers et de palmiers endémiques.

DSC03720

Ci-dessous, la baie de Kanuméra, où se trouve notre bungalow. 100 mètres suffisent pour accéder à cette petite plage familiale.

DSC03771

Ci-dessous, une photo de la côte sud de l’île, prise depuis le sommet du pic N’Ga qui culmine à 262m. On y voit les 2 baies précédemment citées.

DSC03734

 

Stéphanie et Valéry

 

VILLAGE DE VAO

Ecrit le 3 décembre 2014

C’est l’unique village de l’île, situé dans la baie de Saint Maurice. On y trouve une église et son presbytère, un dispensaire, une école maternelle et élémentaire et un collège et quelques épiceries.

DSC03605

Le marché du village se tient deux fois par semaine. Lors de notre visite, seuls quelques marchands étaient présents avec 4 produits chacun. Nous qui venions faire nos courses, nous étions un peu refroidis. Mais à l’île des Pins, la débrouille est de rigueur. Voyant notre embêtement à ne pas trouver ce qu’on voulait, un marchand nous a questionné. Et le soir, il est venu à notre logement nous apporter un régime de bananes et de délicieux filets de perroquets.

La culture kanak est présente jusque dans les églises, avec les sculptures et la présence d’une maquette de pirogue.

DSC03615

Ci-dessous, le presbytère.

DSC03626

Sur les hauteurs du village se trouve le cimetière très coloré. Il est impressionnant par sa taille.

DSC03620

Stéphanie et Valéry

 

DE LA BAIE D’UPI A LA BAIE D’ORO

Ecrit le 3 décembre 2014

Au départ de la baie de Saint Joseph, nous avons pris une pirogue traditionnelle, à balancier, pour nous rendre à la baie d’Upi.

DSC03701

 

Le parcours traverse une passe étroite puis débouche sur une série d’îlots coralliens taillés par l’érosion. On aurait pu se croire dans la baie d’Halong.

DSC03673

DSC03653

Notre piroguier nous a ensuite déposés au bord d’une plage puis nous avons traversé une forêt humide pour déboucher dans la baie d’Oro. De là, nous avons dû franchir un cours d’eau pour arriver à une piscine naturelle taillée dans le corail. On s’en est bien rendu compte en marchant pieds nus sur les dalles de pierre!

Dans la piscine, quelle joie de nager au milieu de poissons tropicaux! Les filles étaient toutes folles.

DSC03709

Stéphanie et Valéry

One thought on “2) Ile des Pins

  1. Bonjour les voyageurs !
    L’océanie fait suite à l’Amérique. Vous devez appréciez de vous baigner à nouveau. Comme vos images nous réchauffent sachant qu’ici la neige menace de son retour.
    On vous embrasse très fort.
    Nicolas et Tonton Christophe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *